15 décembre 2019

Les différentes techniques de piratage d’un réseau informatique

Aimeriez-vous comprendre comment les pirates parviennent à infiltrer un réseau informatique ? Dans l’affirmative, retrouvez quelques éléments d’explication. Les pirates ne manquent pas d’ingéniosité lorsqu’il s’agit de s’introduire dans le parc informatique d’autrui.

Des techniques basiques pour infiltrer un réseau informatique

pirate-reseauL’attaque par le mot de passe reste la technique la plus utilisée par les hackers. Ces derniers utilisent un logiciel dont la mission sera de trouver le mot de passe qui donne accès à votre réseau informatique. Il suffit généralement quelques minutes pour dérober la porte d’entrée et s’introduire incognito. Une autre méthode consiste à laisser une ouverture discrète à partir d’un programme glissé dans un email ou un autre échange. Le pirate disposera alors de son entrée privée qu’il peut garder fermée pour ne pas être vue.

A travers les failles du système ou des logiciels

pirate-logicielTous les systèmes informatiques ont leurs failles. Les hackers sont heureux de pouvoir les trouver. Certains d’entre eux pratiquent cet exploit à titre ludique. Il y a aussi ceux qui cherchent à extorquer de l’argent ou à espionner des entreprises. Ainsi, des programmes tels que Metasploit existent uniquement pour trouver la faiblesse des logiciels usuels comme Java ou bien Adobe Reader. Au final, le but de l’exercice sera d’ouvrir une brèche pour atteindre tout le réseau informatique.

D’autres astuces des hackers bonnes à savoir

pirate-autreLes pirates informatiques ne manquent pas de tact. Parfois, ils appellent le secrétariat en se passant pour un supérieur hiérarchique. Ils diront à la personne à l’autre bout du fil de leur rafraichir la mémoire sur le mot de passe du réseau informatique de l’entreprise. Une autre méthode consiste à utiliser les trojans. Ce sont de virus dont la signature change régulièrement. Comme les cookies, ces programmes glissent dans la machine pendant les téléchargements douteux. Ces subterfuges servent à récupérer les mots de passe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
fr_FRFrench